titre
Kees Van Dongen, Les Cheveux courts (détail), 1924, lithographie, Coll. MamRA
© Adagp, Paris
  • Increase
  • Decrease
  • Printer-friendly

Belles de nuit

Portraits de femmes sous la plume et le pinceau, 1900-1940

Musée d’art moderne Richard Anacréon, Granville, du 16 avril au 18 septembre 2016

L’exposition Belles de nuit présente une galerie de portraits de femmes réalisés au début du XXe siècle principalement par des artistes de l’Ecole de Paris (Kisling, Pascin, Van Dongen...). Des portraits littéraires par des auteurs présents dans la collection de bibliophilie du musée (Carco, Colette, Mac Orlan...) répondent à cette galerie de portraits peints.

 

Bien que se démarquant des impressionnistes sur le plan stylistique, beaucoup d’artistes de l’École de Paris ont été marqués par l’art de leurs aînés, les ont parfois côtoyés et ont souvent adopté des sujets proches. Comme eux, ils ont représenté les femmes qu’ils fréquentaient, compagne, maîtresse ou amante d’un soir. Il s’agit dans cette exposition de montrer ces femmes, saisies dans leur intimité et célébrées par les peintres pour la beauté de leur corps, souvent mis à nu et magnifié par un accessoire vestimentaire.

Commissariat :

Brigitte Richart, directrice des musées de Granville, assistée d’Antoine Leriche, chargé des collections

titre
Kees Van Dongen, Les Cheveux courts, 1924, lithographie, Coll. MamRA
© Adagp, Paris