titre
  • Increase
  • Decrease
  • Printer-friendly

Le Grand Déballage

Portraits vidéos théâtraux

Théâtre du Rayon Vert, Saint-Valery-en-Caux, le 29 avril 2016 à 20h30

Théâtre Le Passage, Fécamp, le 13 mai 2016 à 20h30

Théâtre des deux rives, Rouen, le 3 juin 2016 à 20h

Le Moulin, Louviers, le 30 septembre 2016 à 20h

L'Avant-Scène, Grand-Couronne, le 14 octobre 2016 à 20h30

 

Le Grand Déballage de la Compagnie La Dissidente invite les citoyens spectateurs à découvrir en une soirée un regard sur leur ville ; grâce aux témoignages de citoyens volontaires médiateurs d’un panel représentatif de leur cité. Les volontaires, choisis par Marie-Hélène Garnier, sont interviewés durant une heure face à la caméra d’Olivier Brunet. De chaque interview, Marie-Hélène retranscrit stricto sensu ces paroles sur le papier et réalise un portrait médaillon de cinq minutes sans changer un mot de chaque témoignage, ni transformer les propos. Au contraire, la bienveillance est la règle d’or.

titre

 

Le Maire de la ville, l’Élu(e) à la Culture, le Directeur ou la Directrice du lieu tire au sort :

- un texte correspondant au propos de chaque volontaire portraituré,

- un comédien ou une comédienne,

- et un(e) metteur(e) en scène.

Après une semaine de travail acharné dans les théâtres, les artistes présentent le fruit de leurs créations en passant de la réalité à la fiction. La force de la poétisation artistique jaillit de chaque propos grâce à l’interprétation et la mise en scène réalisée par ces artistes. Une soirée festive, pleine de surprises, de réflexions et d’émotion assurée ! Ainsi, Marie-Hélène Garnier espère faire prendre conscience de nos mystères, de nos singularités.

 

Dans ce projet, les équipes artistiques s’appuient et travaillent sur « la puissance humaine ». Elles réalisent une cartographie des lieux où les gens habitent, entendent et donnent à voir ceux qui luttent intimement et collectivement pour l’éducation, pour et sur leur lieu de vie... Une dynamique est créée par la parole : les mots ne sont pas vains pour qui souhaite les entendre. « Rénover c’est reconnaître et acquérir la connaissance d’avant et transmettre pour les autres générations » souligne Istia Gonzalez Viros, architecte de Barcelone. Patrick Bouchain architecte français souhaite à travers ce projet « être un passage, c’est être un maillon de l’histoire. »

 

Voilà l’engagement Trouver le lieu pour trouver le lien. Le Grand Déballage tente de créer une démocratie active, joyeuse, lucide et permet aux habitants de se réapproprier leur territoire. À retrouver entre villes et campagnes, sur les chemins d’une histoire toute proche évoquant le charme de notre patrimoine normand, le charme de leurs architectures, de leurs jardins, du bord de mer en pays de Caux, pour se laisser surprendre par leurs trésors cachés.

titre