Doisneau-Lartigue : un autre portrait du cheval

Photographies

Exposition
Beaux-Arts
  • Increase
  • Decrease
  • Printer-friendly
L’oeil esthète de Lartigue sur les « élégantes » se promenant au Bois de Boulogne près des chevaux ou à Auteuil, le repère de l’histoire, une charrette attelée seule sur les Champs Elysées vides au lendemain de la libération (Doisneau), la vie des hippodromes de Vincennes et de Maisons-Laffitte dans les années 50, les premiers pas du ski-joëring à St-Moritz au début du XXème siècle, souligne la primauté à la fois du cheval et d’un medium essentiel, la photographie, pour l’accès à l’information. Au-delà du portrait équestre connu depuis l'Antiquité, le cheval a été un objet d'étude constant pour les artistes au même titre que l'homme. Dès l'invention de la photographie au XIXème siècle, le portrait photographique a cohabité avec le portrait peint notamment celui des impressionnistes en le supplantant peu à peu.
Muriel Meneux
En partenariat avec : l'Atelier Doisneau et la Donation Lartigue
titre
Dejà notée dans le visuel
© Robert Doisneau

Aux alentours

Informations pratiques

Renseignements

Muriel MENEUX
06 15 21 55 00
61 310 - Le Pin-au-Haras
61310
Le Pin-au-Haras
06 15 21 55 00
Horaires :

Tous les jours de 10h à 18h

 

Tarifs :
Plein tarif : 5 €
Tarif(s) réduit(s) : 3 €
Accès :
Lieu accessible