Apollinaire, le mal-aimé

Lecture

Spectacle
  • Increase
  • Decrease
  • Printer-friendly
Des figures féminines hantent l'œuvre de Guillaume Apollinaire, l'un des poètes français les plus populaires du XXe siècle. Il est vrai qu’il aima passionnément Mareye (Marie Dubois) à Stavelot en Belgique, l'anglaise Annie Playden, la jeune femme peintre Marie Laurencin, Lou (comtesse Louise de Coligny-Châtillon), Madeleine Pagès, Ruby la « jolie rousse » (Jacqueline Kolb). Les femmes du « Mal-Aimé » furent chantées en vers et en prose dans des centaines de lettres et poèmes d'une intensité sans pareille, et dessinent son autoportrait. Deux immenses artistes, le comédien Gérard Desarthe et la chanteuse et comédienne Natalie Dessay, une des plus belles voix de sa génération, nous donnent à entendre la voix du poète et ses muses.
Lecture : Gérard Desarthe, Natalie Dessay. Montage : Gérard Desarthe. Création.
En partenariat avec : Avec le soutien de la Fondation d’Entreprise La Poste.

Autour de l'événement

titre
Natalie Dessay
© Simon Foyler

Informations pratiques

Renseignements

Philippe Müller
06 15 58 69 79