Subscribe to Festival Normandie Impressionniste RSS

Lettres d'Eugène Boudin

Lecture-concert & brunch

Spectacle
  • Increase
  • Decrease
Tout au long de sa vie, le peintre Eugène Boudin, précurseur reconnu de l'impressionnisme, a beaucoup écrit. Lettres, carnets intimes, journaux, nous renseignent sur l’homme, sur ses relations avec les peintres, les marchands, les collectionneurs, sur son métier et sur ses aspirations artistiques. Sa correspondance, en grande partie encore inédite, nous offre l'image d'un homme passionné, acharné au travail, humble, aux prises avec un quotidien parfois laborieux. Son regard sur le monde de l'art est d'une clairvoyance quasi visionnaire.
Correspondances d'Eugène Boudin avec Ferdinand Martin, Louis Boudin... Lecture : Philippe Müller, Vincent Vernillat. Accordéon : Christan Anger. Choix des textes Bertrand Pouradier-Duteil. Avec la collaboration de Marie Bazire.
En partenariat avec : En partenariat avec le MuMa au Havre. Avec le soutien de la Fondation d'Entreprise La Poste.
titre
Rencontres d'été théâtre & lecture
© vifdesign

Informations pratiques

Renseignements

Philippe Müller
06 15 58 69 79

Qu'est-ce qu'un portrait impressionniste ?

Conférence-projection par Sylvie Patry

Conférence et atelier
  • Increase
  • Decrease
L’impressionnisme a longtemps été perçu comme un mouvement essentiellement tourné vers le paysage et la nature, tout à la capture de ses aspects les plus fugitifs et les plus transitoires. Pourtant, à l’exception de Sisley, tous les impressionnistes, à commencer par Renoir, Degas, Cézanne et Cassatt, sans oublier Monet, Morisot ou Pissarro, ont pratiqué le portrait, qu’il s’agisse de commandes ou d’effigies intimes et informelles. Ils ont ainsi contribué à renouveler profondément une pratique et un genre, esquissant une identité nouvelle et toujours actuelle.
Conservatrice en chef au musée d’Orsay de 2005 à 2015, Sylvie Patry est depuis conservatrice en chef et directrice adjointe à la Fondation Barnes, à Philadelphie, aux États-Unis. Elle vient de publier "Les portraits impressionnistes" aux éd. des Falaises.
titre
Sylvie Patry
© DR

Informations pratiques

Renseignements

Philippe Müller
06 15 58 69 79

Chansons sans gêne

Nathalie Joy chante Yvette Guilbert

Spectacle
  • Increase
  • Decrease
Yvette Guilbert fut avant 1900 la reine incontestée du Caf’Conc’. Une femme multiple, exploratrice de la scène et de la vie. Elle commence une carrière cinématographique à plus de 60 ans. Parallèlement, elle poursuit inlassablement par l’écrit, les émissions radiophoniques, les conférences, et un nouveau répertoire, son combat en faveur des femmes et de leur émancipation. Ce spectacle est le 3e épisode d’un portrait d’Yvette Guilbert, une trilogie entreprise par Nathalie Joly avec un succès international. Pas nécessaire d’avoir vu les épisodes précédents pour goûter celui-ci : « Un miraculeux équilibre entre humour et émotion. » (Libération)
Chant, texte, conception : Nathalie Joly. Piano : Jean-Pierre Gesbert. Mise en scène : Simon Abkarian. Collaboration artistique : Pierre Ziadé. Conseil artistique : Jacques Vergier. Costumes : Louise Watts.
En partenariat avec : Avec le soutien du CNV, Spedidam, Adami, La culture avec la copie privée et le Théâtre de la Tempête à Paris.
titre
Nathalie Joly, Jean-Pierre Gesbert
© Arnold Jerocki

Informations pratiques

Renseignements

Philippe Müller
06 15 58 69 79