A vos chevalets, à vos palettes