By continuing to navigate you declare to accept and consent to the use of cookies. To learn more Close
Website under construction

Musée Alfred-Canel

Print
La maison de l’écrivain Alfred Canel (1803-1879).

L’écrivain Alfred Canel, érudit local et homme politique, fut à l’initiative de la création de la bibliothèque municipale en 1836, et commença à constituer, à la fin de sa vie, des collections muséales. Un esprit universel associé à une personnalité généreuse l’ont conduit à léguer ses biens à la collectivité. Dans la belle maison familiale ont été ainsi installés, en 1884, la nouvelle bibliothèque publique et le musée cantonal.

Les bibliothèques
La grande bibliothèque préservée dans son caractère du XIXe siècle, présente un fonds ancien conséquent, constitué d’environ 15 000 livres couvrant la période du XVe au XIXe siècle. Parmi ces ouvrages sont conservés une édition de l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert, ou encore le manuel d’arithmétique de Monseigneur le Duc de Berry, petit fils de Louis XIV. S’ajoute à ce remarquable fonds, la bibliothèque normande, legs d’Alfred Canel, qui abrite 6000 volumes.

La galerie des arts et des sciences
Le premier étage s’ouvre sur une grande galerie aménagée au XIXe siècle pour recevoir les collections du musée cantonal. Ces institutions de province, caractérisées par des collections hétérogènes, avaient vocation « à moraliser par l’instruction, charmer par les arts et enrichir par les sciences ». Dans cet esprit, la galerie des arts et des sciences présente des collections de beaux-arts, d’archéologie locale, de sciences naturelles et d’industrie.

Le cabinet de travail
Pièce maîtresse de la maison de l’écrivain, le cabinet de travail d’Alfred Canel, offre de belles boiseries aux odeurs de cire. Le bureau à gradins laisse entrevoir l’importante correspondance de l’homme politique mais aussi celle de l’homme de lettres, comme en atteste une missive de Gustave Flaubert.
  • Galerie des arts et des sciences