By continuing to navigate you declare to accept and consent to the use of cookies. To learn more Close
Website under construction

Symposium / Conference

Être femme et artiste au temps de l'impressionnisme

Rencontres d'été théâtre & lecture en Normandie

07.28

Print
En 1872, Berthe Morisot note dans son journal : « ce que j’y vois le plus clairement, c’est que mon état est insoutenable à tous les points de vue ». Elle témoigne ainsi de la tension entre ses ambitions d’artiste et le joug que la société impose alors aux femmes.

Dans la deuxième moitié du dix-neuvième siècle, plusieurs femmes vont combattre pour obtenir une reconnaissance de leur statut d’artiste à part entière. Cette reconnaissance passe à la fois par la formation (l’académie ne s’ouvrira aux femmes qu’en 1897) et par la liberté des choix esthétiques (impressionnisme, néo-impressionnisme, naturalisme…). Plusieurs de ces artistes, telle Mary Cassatt, militent pour obtenir une égalité des droits. En réalité, c’est à une lutte contre toute discrimination que ces femmes s’engagèrent.

Laurent Manœuvre, historien de l’art, commissaire d’expositions, travaille sur l’impressionnisme et ses origines. Il est le spécialiste reconnu d’Eugène Boudin et, notamment, l’auteur de Mary Cassatt, au cœur de l'impressionnisme (éd. À propos) et Les pionnières femmes et impressionnistes (éd. Des Falaises). Par ailleurs, il est responsable de la diffusion numérique des collections publiques françaises à la Direction des musées de France.
  • Laurent Manoeuvre

  • Rencontre d'été