By continuing to navigate you declare to accept and consent to the use of cookies. To learn more Close
Website under construction

Normandie Impressionniste 2020 : un pari réussi !

12.18



Pour sa quatrième édition, Normandie Impressionniste s’est attaché, à travers la ligne directrice de « La couleur au jour le jour », à montrer que le mouvement fut pleinement « témoin de son temps » à travers 23 expositions impressionnistes qui participèrent au renouvellement du regard sur le mouvement.

En écho, le festival, dans sa nouvelle formule, a mis l’accent sur la création contemporaine en présentant 31 expositions d’art contemporain et de photographie et en permettant la réalisation de 33 créations inédites (oeuvres plastiques à l’issue d’une résidence ou créées spécialement pour cette édition, scénographie, pièce de théâtre, compositions musicales …), se plaçant ainsi parmi les très rares festivals de création en 2020.

Manifestation pluridisciplinaire, Normandie Impressionniste a donné lieu à 12 installations en plein air, 45 spectacles (musique, danse, théâtre…), 52 ateliers jeunes publics, 27 conférences, 3 colloques. La manifestation s’est prolongée en ligne, à travers 18 expositions virtuelles, un colloque intitulé « Collectionner l’impressionnisme » 100% digital et de nombreuses activités en ligne pour tous les publics.

Bien que 90% des projets aient été impactés en termes de calendrier, la quasi-totalité de la manifestation a ainsi pu être maintenue grâce à l’engagement de l’ensemble des partenaires et des artistes, permettant l’existence d’une offre culturelle riche et variée.

Cette dynamique collective qui a contribué à la reprise de l’activité culturelle dès l'été 2020 en mobilisant 167 partenaires culturels et 300 artistes dans 67 collectivités.


▶︎ Les publics au rendez-vous

Malgré le contexte lié à la crise sanitaire en 2020, le festival a suscité l’engouement des publics, avec 1,1 million de visites. Si la Normandie a vu cette année sa fréquentation étrangère impactée par les restrictions de voyages, l’afflux de touristes français a largement compensé cette baisse.

Ainsi Normandie Impressionniste a attiré cette année :
  • 44% de visiteurs français
  • 46% de visiteurs normands
  • 10 % de visiteurs étrangers

Les études des publics montrent que le festival a joué un rôle moteur dans la décision de venir en Normandie : la moitié des visiteurs extérieurs à la Normandie est venue dans la région spécifiquement pour le festival. Cela a contribué au renouvellement des publics, puisque 1/3 des visiteurs a participé au festival cette année pour la première fois. Pour la plupart des lieux culturels, le festival a ainsi participé à la diversification des publics.

Le maintien du festival a aussi joué un rôle déterminant pour la fréquentation des lieux culturels normands. En effet, une grande majorité de lieux culturels a vu sa fréquentation augmenter cet été par rapport à l’été 2019 malgré la limitation des jauges. Bien que la fréquentation touristique ait été plus concentrée sur le littoral cette année, les musées normands ont réussi à attirer les touristes dans les villes de la région avec les expositions labellisées Normandie Impressionniste.

Les expositions et activités pour tous les publics proposées en ligne ont également rencontré un franc succès, notamment sur les réseaux sociaux du festival. Près de 5,6 millions de personnes ont découvert les contenus du festival sur Facebook et 3 millions sur Instagram. Le colloque en ligne « Collectionner l’impressionnisme » a rassemblé quant à lui 525 participants, un beau résultat pour un format de ce type.

▶︎ Un impact significatif sur le territoire et son attractivité : les retombées économiques évaluées à 24 millions d’euros

Les retombées économiques de Normandie Impressionniste provenant de la consommation de l'ensemble des participants ont été estimées à 24 millions d’euros.

Sur un panel plus large d’habitants de la région Normandie et Ile-de-France ayant une pratique culturelle occasionnelle, Normandie Impressionniste a un impact conséquent sur la notoriété, l’image et l’attractivité de la région, laissant présager d’un impact économique encore plus conséquent à l’avenir.

▶︎ Rendez-vous  en 2024 pour célébrer les 150 ans de l’impressionnisme !

Cette 4ème édition a démontré la pertinence et la résilience du modèle du festival en tant qu’événement fédérateur et moteur d’attractivité, confirmant que les conditions étaient réunies pour une 5ème édition du festival en 2024, à l’occasion du 150ème anniversaire de la naissance du mouvement impressionniste.
  • Vue de l'exposition de l'artiste Malgorzata Paszko "Rétrospective", Musée Alfred Canel de Pont-Audemer, 2020 © Laurent Lachèvre