By continuing to navigate you declare to accept and consent to the use of cookies. To learn more Close
Website under construction

Past editions

Retour sur les éditions précédentes

Né sous l’impulsion de Laurent Fabius, alors Président de la Communauté d’Agglomération Rouen Elbeuf Austreberthe (CREA) et de nombreuses collectivités normandes, ainsi qu’avec le soutien de grandes entreprises, Normandie Impressionniste est devenu au fil de ses éditions (2010, 2013, 2016) l’un des rendez-vous artistiques majeurs en France.

2010, une première édition très prometteuse !

La première édition de Normandie Impressionniste, qui s’est tenue en 2010, a posé les jalons du festival. La dynamique de Normandie Impressionniste s’est ainsi affirmée avec l’ensemble des forces vives du territoire, créant un maillage artistique, associatif, éducatif et institutionnel très riche autour de la volonté de faire découvrir le patrimoine exceptionnel et la création artistique de l’impressionnisme à nos jours en Normandie. Sous le commissariat général de Jacques Sylvain Klein, cette édition a notamment été marquée par l’exceptionnelle fréquentation de l’exposition phare Une ville pour l’Impressionnisme au Musée des Beaux-Arts de Rouen avec plus de 200 000 visiteurs. Cette première édition a également fait parler d’elle avec son événement d’ouverture Monet vu du ciel, qui a vu la reconstitution géante d’un tableau de Monet par 1250 volontaires.

2013, une seconde édition audacieuse

En 2013, le festival a réaffirmé son statut d’événement artistique majeur avec un rayonnement élargi à l’ensemble du territoire normand et la fidélisation de son public. Pour ce second volet, Jérôme Clément assurait le commissariat général autour du thème de « L’eau ». Cette thématique a fédéré l’ensemble des acteurs du territoire normand qui ont rivalisé de créativité pour proposer des projets culturels et festifs originaux. Cette seconde édition était, par ailleurs, résolument tournée vers la jeunesse avec environ 1 000 classes, de l’élémentaire au lycée, qui ont participé aux différents dispositifs. Après le succès de la première édition, les attentes étaient nombreuses pour cette nouvelle édition, mais elle a également été une réussite avec une belle augmentation de sa fréquentation autour de projets, eux-aussi, plus nombreux.

2016, une troisième édition fédératrice dans une Normandie réunifiée

Dans un contexte de réunification de la Normandie, la troisième édition a été un événement fédérateur. En 2016, toujours sous le commissariat général de Jérôme Clément, Normandie Impressionniste a choisi d’orienter sa programmation autour du thème des « Portraits impressionnistes ». Ce thème humaniste a été l’occasion de mener une nouvelle action collective sur le territoire où les festivaliers ont pu découvrir un autre visage de l’impressionnisme et relire son histoire à la lumière d’aujourd’hui. Le Festival a permis à l’ensemble de la Normandie de rayonner en proposant des événements de grande qualité en touchant un public de plus en plus diversifié. Public qui s’est d’ailleurs davantage déplacé sur l’ensemble du territoire, notamment grâce au développement de la carte festivalier. Jérôme Clément, Commissaire Général, a souligné le fait que cette troisième édition a créé les conditions d'un ancrage dans la durée du festival, après les réussites de 2010 et de 2013.